AddThis

share
Volume 6, numéro 1, Juin 1981
Article

Les psychothérapies : le plaisir sans le principe

Robert Perreault

Résumé

Est-ce que le marketing actuel de la psychothérapie sonnera son glas ? La confusion croissante induite par la commercialisation de la psychothérapie ne semble pas préoccuper les psychothérapeutes qui pensent en profiter autant que le public. L’article adopte la position qu’il est grand temps pour les psychothérapeutes d’adopter une perspective de consommateur s’ils veulent complètement saisir l’étendue du problème engendré par la commercialisation de la psychothérapie contemporaine. Les règles de la relation thérapeutique ne sont pas destinées seulement à servir les objectifs du patient mais sont sujettes à d’autres pressions comme les contextes institutionnels, la position idéologique et sociopolitique des thérapeutes. L’auteur analyse les contraintes régissant les pratiques de la psychothérapie et met en évidence plusieurs façons avec lesquelles les psychothérapeutes contribuent au déclin de la psychothérapie. Sur une base critique, cinq secteurs sont identifiés à l’intérieur desquels l’action des psychothérapeutes peut aider à sortir les psychothérapeutes de sa crise actuelle.

Abstract

Psychotherapy : pleasure without principle

Is the current marketing of psychotherapy going to be its end ? The growing confusion induced by the commercialization of psychotherapy does not seem to worry the psychotherapists who think they profit from it as much as does the public. This paper argues that it is high time for psychotherapists to adopt a consumer perspective if they are to fully grasp the extent of the problem engendered by the commercialization of contemporary psychotherapy. The rules of the therapeutic relationship are not aimed only at serving the patient's objectives but are subject to other pressures such as institutional contexts, ideological and sociopolitical position of the therapists. The author analyses the constraints governing the practice of psychotherapy and points to various ways in which psychotherapists contribute to the decay of psychotherapy. On this critical basis, five areas are identified wherein concerted action by psychotherapists may help pull psychotherapy out of its present crisis.

Auteur:
Robert Perreault
Titre:
Les psychothérapies : le plaisir sans le principe 
Revue:
Santé mentale au Québec, Volume 6, numéro 1, Juin 1981, p.101-109
 
Syndiquer le contenu
.
© 2011 Synergies Canada. Tous droits réservés